LA NATUROPATHIE HOLISTIQUE

Par un ensemble de techniques répondant au loi de la nature, la naturopathie holistique travaille au maintient de la pleine santé physique, psychologique et émotionnelle en limitant les surcharges dans l'organisme en maintenant la bonne circulation de l'énergie vitale et en favorisant la capacité innée de l'organisme au retour à l'état d'équilibre « homéostasie ». 

L'holisme en naturopathie reprend cette idée de l'individu comme un "TOUT", un système complexe composés de différents sous systèmes ne pouvant être compris et étudiés les uns sans les autres.

La naturopathie holistique s'intéresse à l'individu dans toutes ses dimensions: physique, psychique, environnementale, émotionnelle et énergétique. Elle cherche à comprendre comment ces dimensions interfèrent les unes sur les autres.

Elle envisage le symptôme comme une manifestation du tout et cherche la cause de ce symptôme en analysant le fonctionnement global du système dans son environnement et dans chacune de ces dimensions.

De cette manière la naturopathie holistique ne se limite pas à la manifestation du symptôme sur une partie du système mais cherche à comprendre comment le système dans son ensemble a engendré la manifestation du symptôme. Elle cherche ensuite à rétablir l'équilibre dans chacune de ces dimensions pour s'assurer le meilleur retour possible à l'état d'équilibre.

  1. Quelles sont les bases de l'approche de naturopathie holistique ?

    La naturopathie holistique repose sur la loi fondamentale d'homéostasie selon laquelle « Tout système laissé à lui même en l'absence de perturbation extérieure revient spontanément au bout d'un certain temps à son état d'équilibre ».

    Pour tendre vers ce retour spontané à l'équilibre, la naturopathie holistique se fonde sur 4 principes :

    - l'hygiénisme : l'hygiénisme en naturopathie consiste à apprendre à vivre, à se nourrir, bouger en respectant les lois de la nature. L'hygiène alimentaire, physique et spirituelle forment les bases essentielles du maintient en bonne santé. L'hygiénisme consiste à ne pas user et abuser de son corps et devenir responsable de sa pleine santé.

    - le vitalisme :comme l'ayurveda ou la médecine chinoise, la naturopathie se fonde sur le principe du vitalisme. Le vitalisme est l'idée selon laquelle« chaque organisme vivant bénéficie d'une énergie vitale, siège de la santé et support de tous les mécanismes physiologiques du corps ».

    Chacune des cellules de notre corps est animée d'une intelligence propre nommée « force vitale »,qui lui permet l'auto-guérison. On peut considérer que la croissance, la cicatrisation, ou la fièvre sont des preuves de cette puissance innée. Dès que le corps s'encrasse la puissance de circulation de cette force vitale est amoindrie et la capacité naturelle et spontanée de retour à l'homéostasie est ralentie.

    - l'humorisme : l'humorisme est le principe développé par Hippocrate selon lequel le corps est parcouru d'un certain nombre de liquides appelés les « humeurs » que sont le sang, la lymphe ou la bile. Ces humeurs ont pour fonction de nourrir et nettoyer les cellules et les organes. Lorsque les déchets sont trop nombreux, les humeurs s'encrassent se surchargent de déchets et les organes émonctoires (peau, organe digestif, foie, poumon, reins) en charge de l'évacuation des déchets à l'extérieur du corps ne sont plus en mesure d'assurer la bonne évacuation de ces surcharges. La circulation des humeurs se fait plus lente, les cellules restent encrassées, il se créé ainsi un terrain propice à l'apparition de la maladie.

    - le causalisme : est le principe selon lequel le symptôme n'est pas la maladie et qu'il faut rechercher la cause de la cause du symptôme pour rétablir l'équilibre du système dans son intégralité.


Yoga & Naturopathie holistique
Yoga & Naturopathie holistique