Au rythme des saisons

26/08/2020

Un des principes fondateur de la Naturopathie consiste à respecter les règles du vivant, les lois de la nature. C'est dans le principe d'hygiènisme que l'on retrouve cette idée de suivre et respecter ce que la nature induit.

"Rien n'est absolu, tout est changement, tout est mouvement, tout est révolution, tout s'envole et s'en va", de Frida Kahlo 

La nature est intrinsèquement cyclique, et les saisons sont l'une des manifestations de cette cyclicité. La nature, au fils des saisons se modifie se pare pour vivre et profiter aux mieux des aléas de la saison en cours mais également pour préparer la saison suivante.

Chaque changement de saison est un traumatisme pour les êtres vivants qui nécessite un ajustement de l'alimentation, du rythme de vie pour permettre à l'organisme d'entrer en douceur dans cette nouvelle énergie.

Le 22 septembre nous quitterons la saison d'été pour entrer dans la saison automnale.

Après avoir brulé sous le soleil d'été, il est temps de commencer le repli qui tout doucement nous guidera vers les saisons plus lentes et plus froides.

Les grands principes de l'Automne

A l'automne, la nature se replie, se défait de ses feuilles, la lumière se fait plus douce moins intense.

Selon la Médecine chinoise l'Automne est la saison du Métal, le Poumon est l'Empereur de la saison et la Tritesse est l'émotion dominante. L'automne est le temps de la récolte, le temps du bilan des actions menées ou non menées pendant la saison estivale. Elle est aussi la saison de la mise en ordre, le moment de se poser et de réorganiser son quotidien. Fini les festivités de l'été il est temps de reconstruire une routine, et de se libérer du superflu pour se consacrer à l'essentiel.

Il est important de prendre le temps de ralentir, limiter les activités, les sorties, privilégier son sommeil.

L'automne est la saison pendant laquelle il faut particulièrement soigner deux de nos systèmes :

- le système nerveux

- le système immunitaire.

Comment soutenir le système nerveux:

- Prendre de le temps de respirer: 

L'automne, nous l'avons dit est la saison du Poumon c'est le moment idéal pour mettre en place une routine d'exercice respiratoire. La respiration contrôlée est le moyen de ralentir le système nerveux, d'activer le nerf vague et favoriser toutes les fonctions vitales essentielles à la pleine santé.(article sur le souffle)

5, 10, 15mn x jour, s'accorder du temps pour respirer en conscience seront des minutes toujours utiles au renforcement de votre équilibre nerveux et émotionnel.

Les ballades en pleine nature, l'activité sportive, le yoga sont des pratiques qui vous permettront de poser le souffle et l'esprit.

- Une bonne alimentation: 

Privilégier les fruits et légumes de saison car ce sont ceux dont votre organisme à besoin. Les pommes, poires et noix ou noisettes sont riches en glucides essentiels à la santé de votre cerveau. Les aliments riches en protéines vous permettront de stimuler la production de dopamine (oeuf, petit poisson egalement riche en omega 3). Les céréales complètes et légumineuses fourniront l'énergie nécessaire à votre organisme pour affronter cette saison.

- les compléments:

L'automne est le bon moment pour une cure de magnésium et vitamine B. Pensez au sérum de Quinton qui contient tous les minéraux et oligo éléments nécessaires à notre organisme.

En gemmothérapie, le figuier renforcera votre système nerveux.

Conseil pour renforcer le système immunitaire: 

Le système nerveux équilibré, vous pouvez alors soutenir votre système immunitaire. Sachant qu'une grande partie de l'immunité se joue au niveau des intestins l'automne est le moment de se lancer dans une cure de probiotique, de kefir ou autre ferment utile à l'équilibre du microbiote intestinal.

La gemmothérapie nous offre également deux bourgeons utiles au soutien immunitaire:

- l'aulne glutineux qui draine la sphère ORL et pulmonaire, 

-le cassis, qui renforce les défenses naturelles, tonifie l'organisme, et lutte contre les inflammations.

Chaque saison influence la suivante, et c'est parce que nous aurons pris soin de nous préserver pendant la saison d'automne que nos ressources seront optimales pour passer la saison d'hiver.

Accepter de ralentir et lentement glisser dans un slow mood, qui peut avoir lui aussi ses petits plaisirs.